» » Comment Jessica a rebondi grâce au Marketing Relationnel

Comment Jessica a rebondi grâce au Marketing Relationnel

Posté dans : Interviews Leaders | 0

Qui êtes-vous et depuis quand faites-vous du Marketing Relationnel ?

Je m'appelle Jessica Deruisseaux. J'ai 35 ans. Je suis belge et j'habite en région liégeoise. Je fais du MLM depuis 10 mois maintenant. La société pour laquelle j'exerce mon activité est américaine et active depuis 40 ans dans les domaines de la santé, bien-être, nutrition et sport. Cela touche donc énormément de monde via ces marchés d'autant plus que la gamme de produits peut être offerte aussi bien à des enfants, adultes, seniors avec même certains produits pour les animaux.

J'ai actuellement une petite cinquantaine de personnes dans mon équipe.

Cette décision a été la meilleure que j'ai prise depuis quelques années !

Pourquoi faites-vous ce métier ? Que faisiez-vous avant ? Quel est votre « Pourquoi » personnel et votre « Pourquoi » global ?

En juin 2016, j'ai pris la décision de quitter le papa de ma petite fille de 3 ans, Clémence. A peine quelques jours plus tard, mon patron de l'époque m'appelle dans son bureau (j'étais déléguée pharmaceutique) pour mettre un terme à mon contrat de travail. En quelques secondes ma vie bascule ! Je me retrouve sans voiture, sans téléphone, sans ordinateur, sans emploi, sans revenus. Avec une petite fille à aller chercher à la garderie... je ne sais pas comment faire et n’ai plus aucun moyen de subvenir à nos besoins. N'ayant plus rien à perdre, puisque déjà tout perdu, je me suis lancée dans le MLM 2 jours plus tard via une connaissance Facebook.

Cette décision a été la meilleure que j'ai prise depuis quelques années ! Comme mon activité se fait à 80% via les réseaux sociaux, j'ai directement eu un énorme boum dans mes résultats, si bien qu'en septembre, au moment de commencer mon nouveau travail traditionnel, je me suis posée la question si j'allais oui ou non signer mon contrat de travail ou continuer à plein temps mon activité de MLM. Il me fallait cependant un emploi fixe pour convaincre les banquiers que je pouvais racheter ma maison suite à ma séparation et offrir une stabilité à ma fille. Cependant, 8 mois plus tard, mon activité a vraiment pris de l'ampleur et me voici occupée à donner ma démission à mon patron pour vivre uniquement du Marketing de Réseau. Ma qualité de vie est incroyable maintenant !

Jamais je n'aurais pu penser vivre de cette façon, il y a à peine un an lors de ma séparation et la perte de mon emploi. Je suis une maman célibataire, épanouie et heureuse. Je partage des moments de qualité avec ma fille et j'ai déjà commencé à lui faire découvrir le monde à travers de beaux voyages. Je suis la preuve vivante que tout est possible !

Il faut croire en soi, en son potentiel et ses capacités

Quelle est pour vous la principale valeur du Marketing Relationnel / Ce qui vous plait dans le Marketing Relationnel ?

Plusieurs choses me plaisent dans le MLM :
• Le fait d'être son propre patron et de pouvoir travailler d'où on veut, quand on veut, avec qui on veut sans aucunes contraintes. Je bosse à 80% à partir des réseaux sociaux donc une connexion internet et un smartphone et le tour est joué !
• L'effet de levier que la création d'une équipe produit et donc le gain de temps et d'efficacité par rapport à la création d'un business traditionnel.
• Le développement personnel et la possibilité d'aider d'autres personnes à acquérir de la confiance en eux et de nouvelles compétences ainsi que la reconnaissance

Qu’est ce qui manque selon vous au MLM / comment peut-on améliorer cela ?

Une communication claire, une reconnaissance dans les médias de cette autre façon de travailler qui pour moi est clairement l'avenir afin de trouver un équilibre entre vie privé/vie professionnelle épanouie et la réduction du stress au travail. Cette façon de travailler est encore trop souvent assimilée au système pyramidal et aux arnaques. L'inconnu fait peur donc il faut démystifier.

Avez-vous un conseil pour quelqu’un qui démarre ?

J'ai même plusieurs conseils :
• Il faut croire en soi, en son potentiel et ses capacités
• Avoir des objectifs clairs, précis et datés
• Etre rigoureux et persévérant
• Ne pas prendre un NON pour un NON définitif et lié à sa propre personne : ce n'est peut-être tout simplement pas le bon moment pour la personne
• Avoir une méthode de travail, s'y tenir et rester focus
• Ne pas attendre d'être prêt et passer à l'action massive
• Oser sortir de sa zone de confort
• Être inspirant

Elle est fière de sa maman et me félicite lorsque je prends la parole en public...

Avez-vous une anecdote / une histoire drôle issue de votre activité ?

Mes 2 premiers mois d'activité ont été fulgurants. C'était en été, les deux mois de vacances donc j'étais avec ma petite fille à la maison. Les clients faisaient la file devant la maison car je mettais des rendez-vous toutes les heures mais quelques fois il débordait sur la plage horaire du rendez-vous suivant. Pour ne pas que ce soit pénible pour Clémence, je l'ai directement inclus dans mon business. Elle s'éclatait car c'est un jeu pour elle, elle disait aux clients qu'elle était ma secrétaire. J'avais pris pour habitude d'offrir un petit cadeau de fidélité aux clients qui achetaient à nouveau chez moi et parfois c'est elle qui me disait : "Maman ! Tu as oublié de donner le cadeau à Madame !" Et elle allait prendre le cadeau et le donner elle-même à la cliente qui trouvait cela magnifique... C'est magique de pouvoir partager cela avec ma fille. Maintenant que c'est devenu mon activité principale, je ne fixe plus de rendez-vous quand ma fille est présente afin d'être vraiment 100% disponible pour elle en tant que maman et elle me redemande parfois de pouvoir faire des rendez-vous avec moi ou m'accompagner à des réunions. Elle est fière de sa maman et me félicite lorsque je prends la parole en public... voir ses yeux pétiller et la voir heureuse et fière de moi me touche énormément. Toutes mes décisions sont prises par rapport à elle, elle est et restera à vie ma priorité et ma force. Ce pourquoi qui me fait me lever plus tôt le matin et me coucher plus tard le soir.

Comment avez-vous connu la BD ? Pour quelle utilisation avez-vous décidé de vous la procurer ?

J'ai connu la BD par une publicité sur Facebook. Je me la suis procurée directement en 5 exemplaires pour la distribuer aux membres de mon équipe en support lors de mes coachings et entretiens de suivi pour leur donner des idées afin de contrer les objections qu'ils pourraient rencontrer lors de leur recrutement.

Quelle est la page de la BD qui vous a le plus marquée et pourquoi ?

La page 5 : la seule limite en MLM c'est nous-même ! A partir du moment, où nous sommes conscients de cela, une vie merveilleuse s'offre à nous tant en liberté financière qu'en développement personnel. C'est la clé de la réussite pour moi. Il est là le bonheur !

Comment utilisez-vous la BD ? Avez-vous déjà eu des résultats / des retours ?

Je la distribue aux membres de ma downline directe qui veulent évoluer rapidement afin qu'ils la lisent mais surtout puissent eux-mêmes la faire tourner dans leur équipe afin de lever certains blocages encore existants conscients ou inconscients et ainsi obtenir des déclics et de meilleurs résultats encore.
Je compte aussi tester l'approche dans les salles d'attente des médecins par exemple, en y laissant quelques exemplaires dans la pile des revues avec mes coordonnées en espérant devoir renouveler le stock très régulièrement ce qui voudrait dire que des personnes intéressées les ont emportées et qu'un appel de leur part arrivera tout prochainement.

Découvrez d'autres parcours de distributeurs

Laurent Chebaut

Magali Soudre

Jessica Deruisseaux

François Biard-Pinçon

Comments

comments

Répondre